L'univers surréaliste des inégalités.


Bernard Arnault, l'homme le plus riche de France, a vu sa fortune augmenter de 9,27 milliards d'euros "déclarés" en 2015, soit un bonus (hors revenus habituels) de près de 18.000 € par minute, ceci 24h/24!* Ceci hors de ses revenus habituels, soit 1 million d'euros chaque heure de l'année 2014, été comme hiver, jour et nuit. Les ouvrières de Poix-du-Nord (59), qui fabriquaient les costumes Kenzo, étaient payées au Smic, soit environ 18.000 € brut par an. En une année de travail, elles touchaient donc grosso modo une minutes de bonus de leur PDG! Et il aurait fallu qu'elles cousent 463.500 ans pour accumuler autant que Bernard Arnault en douze mois. C'est-à-dire l'âge du feu ! Depuis que l'homo erectus a commencé à se dresser.

Ça parait déjà hallucinant.

Mais le plus drôle, et le plus tragique, c'est que le salaire des ouvrières de Poix-du-Nord est trop élevé! Leur usine a délocalisé en Pologne, et maintenant en Bulgarie!

Et les médias, les économistes nous le répète tous les matins, le plus sérieusement du monde, qu'en France les salaires sont trop élevés!
Nos salaires à nous, pas ceux des grands patrons...


 (Un 4 pages destiné à nos concitoyens picards: "Le Réveil des Betteraves". FAKIR)

Mes petits comptes à moi:

9,27 milliards d'euros en + par an font:


- par jour → 9.270.000.000 / 364 = 25.467.033 €

- par heure → 25.467.033 / 24 = 1.061.126 € 
- par minute → 1.061.126 / 60 = 17.685 €  ... et non 10.000 comme le dit FAKIR*.
- par seconde → 17.685 / 60 = 295 €            ... ceci 24 heures/ 24, 7 jours/7 !


(En 2017, Bernard Arnault a gagné presque 3.000.000 €/heure. voir plus bas)



Sachant qu'au moins 25.000 personnes meurent de faim chaque jour et qu'1 euro/jour/personne suffirait à les sauver il ne s'agit plus ici d'une accumulation narcissique mais bien d'une perversion avérée.

Ignorer la souffrance que l’on inflige à l’autre relève 
du narcissisme pour qui en est inconscient,
de la perversion pour qui en est indifférent.
*

ETAT DES LIEUX AU NIVEAU MONDIAL



- 16 janvier 2017 -
8 milliardaires détiennent autant de richesses
que la moitié la plus pauvre du monde.
Jamais le décalage entre les plus riches et les plus pauvres
n'a été aussi important dénonce l'ONG britannique OXFAM.
Dans cette moitié la plus pauvre du monde,
25.000 morts de faim
PAR JOUR!

                                                                                                                                                                                                 RWAZA
___________________

En 2017, Bernard Arnault a gagné presque
 3 millions d'euros… par heure
Par Magazine Marianne

Selon le classement annuel du magazine Forbes, Bernard Arnault est désormais le quatrième homme le plus riche de la planète, avec une fortune estimée à plus de 72 milliards de dollars.
Bernard Arnault n'est pas qu'un "premier de cordée", comme Emmanuel Macron surnomme affectueusement nos ultra-riches. Lui, il est arrivé tout en haut de la corde, à trois personnes près du sommet. Dans le traditionnel classement annuel des plus grosses fortunes de la planète, révélé par le magazine Forbes ce mardi 6 mars, le patron français de LVMH est en effet passé de la 11ème à la 4ème place !

Notre Nono national se trouve ainsi au pied du podium des hommes les plus riches du monde, composé du fondateur d'Amazon Jeff Bezos avec 127,1 milliards de dollars, de Bill Gates (91,1 milliards) et de Warren Buffet (87,2 milliards). Et ce, grâce à une année 2017 particulièrement prolifique puisque sa fortune a bondi de pas moins de 30 milliards de dollars, pour s'établir à plus de 72 milliards de dollars (soit 58,6 milliards d'euros). Concrètement, cela représente un gain de 3,5 millions de dollars par heure (2,8 milliards d'euros).

137 milliards pour 5

C'est bien simple : quand le salaire moyen des Français augmente de 1,1% à l'année, les revenus de Bernard Arnault, eux, ont réalisé un bond de 71,5% ! L'évolution est plus importante que celle des fortunes de Bill Gates (+5 milliards) et de Warren Buffett (+12 milliards) 

En France, le patron de LVMH devance largement les 35 milliards de Françoise Bettencourt Meyers, l'héritière de L'Oréal qui a pris la place de sa mère Liliane, décédée en septembre. Viennent ensuite François Pinault (Kering, 23 milliards d'euros) puis Serge Dassault (19 milliards) et enfin Emmanuel Besnier, héritier du groupe Lactalis (12 milliards). Un monde d'hommes, puisque seulement quatre femmes figurent parmi les 40 Français les plus riches.

Selon Forbes France, les cinq premières fortunes françaises cumulent à elles seules à 137,2 milliards d'euros. On a hâte de les voir ruisseler sur les derniers de cordée…