Mais que faites-vous donc là?... (Accueil)

Cette question nous nous la sommes tous posée, consciemment ou non, au sujet de notre époque, de notre société, de notre individualité même, tant il est vrai que nous n'avons rien choisi de tout cela. Une seule issue nous est offerte: "faire avec"...

Concernant l'époque il me semble, tout en étant parfaitement conscient que ce sentiment ait été partagé par nombre de nos aïeux, que nous vivons un moment très particulier de l'histoire.

Burkini: et si nous laissions les intéressées en parler?


Ce matin, comme à l’accoutumée, j’ai décidé d’aller me baigner assez tôt pour éviter la chaleur et le bruit des baigneurs. J’ai en effet pour habitude de travailler à la plage pour profiter des meilleures heures où mes neurones carburent à fond.

TINA est une menteuse! (Billet en gestation)


TINA, acronyme de "There Is No Alternantive" (il n'y a pas d'alternative), signifie que le capitalisme est un choix incontournable, que tout régime prenant une autre voie court à sa perte. En plus d'être conservateur et réactionnaire ce positionnement est obscurantiste car il ne se contente pas de prétendre que le système libéral est la seule vision recevable du monde, comme fut un temps la religion, mais impose de plus son dogme via de nombreux domaines dont l'éducation, l'économie et la philosophie, vouant à l'excommunication toute pensée apostate taxée de gauchisme ou de complotisme.

La bien-pensance écologiste et le réformisme

Réflexions personnelles après le passage de Yann Arthus Bertrand et Cyril Dion sur un plateau télé pour présenter leurs films respectifs: "Human" et "Demain".

Un exemple récurrent dans la campagne de l'écologie prétendument apolitique, celui des appareils que nous gardons en veille et qui nécessitent dès lors, selon nos compères, le fonctionnement de 2 centrales nucléaires (?!).

S'il est évident que la bonne volonté de chacun résorberait ce gaspillage et la pollution associée, il serait certainement plus efficace et moins naïf de légiférer sur la conception des appareils eux-mêmes

L'univers surréaliste des inégalités.

Bernard Arnault, l'homme le plus riche de France, a vu sa fortune augmenter de 9,27 milliards d'euros "déclarés" en 2015, soit un bonus (hors revenus habituels) de près de 20.000 € par minute, ceci 24h/24! Les ouvrières de Poix-du-Nord (59), qui fabriquaient les costumes Kenzo, étaient payées au Smic, soit environ 20.000 € par an (avec les cotisations retraites, chômage, etc...). En une année de travail, elles touchaient grosso modo une minutes de bonus de leur PDG! Et il aurait fallu qu'elles cousent 463.500 ans pour accumuler autant que Bernard Arnault en douze mois. C'est-à-dire l'âge du feu ! Depuis que l'homo erectus a commencé à se dresser.

Les soldats cyborgs de l'Empire

Après Hollywood, l'armée américaine entend mettre sur les champs de bataille des soldats cyborgs équipés d'une puce électronique pour mieux communiquer avec ses troupes. L’Agence pour les projets de recherche avancée de défense (Defense Advanced Research Projects Agency ou Darpa) développe une puce implantable dans le cerveau des soldats qui pourra communiquer directement avec les ordinateurs. La puce pourrait recevoir des informations sur la position de l’ennemi, des relevés cartographiques et des instructions de combat.

Egalité, égalitarisme et... propagande

Nous avons presque tous, et j’en suis, trouvé ce petit crobar fort sympathique sans trop nous arrêter au commentaire rédigé par ailleurs dans la langue de l’Empire.  Grosse erreur !!!  Que dit ce commentaire ? → « equality doesn't mean justice », soit « l’égalité ne signifie pas justice » en suggérant par le dessin que le principe d’égalité engendre l’injustice. Ce message est on ne peut plus… pernicieux !

La supercherie du terrorisme islamique

La guerre menée par les États-Unis contre le groupe armé État Islamique n'est que supercherie. Pourchasser les terroristes islamiques, mener une guerre préventive dans le monde entier pour « protéger la patrie étasunienne » ne sont que prétextes visant à justifier une campagne militaire de grande envergure.

L’État Islamique en Irak et au Levant (EIIL) est de toute évidence une création du renseignement étasunien et le programme de « lutte contre le terrorisme » de Washington, en Irak et en Syrie, consiste en réalité à créer le chaos.

Distinction entre classe dominante et dirigeante.

Etant donné la confusion qui règne autour des concepts de classe «dominante» et «dirigeante», voici quelques réflexions permettant, je l’espère, de bien distinguer l'une de l'autre. Cette distinction est importante en ce sens que la classe dirigeante, principale cible de la contestation, n'est jamais que l'outil et le fusible de la première, fonctions destinées à servir et protéger les détenteurs du véritable pouvoir.
le petit carré rouge dans le jaune est cent fois trop grand mais la juste mesure ne lui attribuerait même pas un pixel...

Droite et extrême droite, filiation.


Les notions de droite et de gauche ont toujours été relativement floues ne serait-ce que parce qu'à leur origine, en 1789, la gauche associée de nos jours à la démarche sociale n'était autre que la bourgeoisie. Cette équivoque initiale nous permet de poser légitimement la question de savoir si ce clivage est pertinent, encore d'actualité et, si oui, où situer l'extrême droite dans ce paysage.

Ces 147 sociétés qui dominent le monde


Selon une équipe de chercheurs de Zurich, l’économie mondiale est hyperconcentrée. Leur étude souligne la fragilité d’un système financier contrôlé par un petit groupe de multinationales, liées entre elles par des participations croisées. 
(Courrier International, voir commentaire en fin d'article)

Quand le libéralisme menace la démocratie


Suite au blocage des négociations du Cycle de Doha de l’OMC, les accords bilatéraux entre pays se sont multipliés dans le but de faire avancer la libéralisation des échanges. 

Récemment, des négociations ont été engagées en vue de trois grands accords plurilatéraux et cela dans le plus grand secret, à savoir :


Du capitalisme narcissique au libéralisme pervers

A l’heure de la droite décomplexée, du libéralisme triomphant, de la dette odieuse et des rentes astronomiques, peut-être serait-il temps de rendre à la classe dominante et à ses collabos la mauvaise conscience qui était la leur au sortir de la guerre, de rappeler ce qu'est réellement leur système qui n'hésite pas à mettre le monde à feu et à sang et que certains prétendent aujourd'hui *devenu* fou alors qu'en fait il porte la folie au plus profond de ses gènes.

L'arnaque des retraites.

Ne pas déranger, je suis retraité!
"Le chômage des seniors continue sa hausse. Le chômage des jeunes, érigé en combat présidentiel, est souvent mis en avant au moment de la présentation des chiffres du chômage. Pourtant, proportionnellement, les plus de cinquante ans sont plus nombreux
parmi les chômeurs. En mars 2013, ces derniers représentaient 20,6 % des chômeurs de catégorie A, B ou C, contre 16,4 % de moins de 25 ans."

Les artisans de la désocialisation.

Corollaire incontournable de la complexification des savoir-faire et des connaissances, l’évolution naturelle de l’espèce humaine tend inéluctablement vers la spécialisation. Ainsi l’individu est-il amené à déléguer à d’autres de plus en plus de tâches qu’il ne pourrait assumer lui-même faute de connaissances et de temps.

La main invisible manque de doigté.

Un principe fondateur du libéralisme, de la main invisible d’Adam Smith au néoclassicisme économique (1), veut qu'il existe un ordre naturel (sinon surnaturel…) qui conduise le système économique vers un équilibre profitable... à tous.

De l'économie à l'anthropologie... ou inversement.

Selon Frédéric Lordon, le véritable clivage gauche/droite résiderait dans le choix de rester ou non dans le cadre de la doxa économique, masque de l'idéologie dominante. Aurait-il du mal à sortir de son propre cadre, à savoir celui de l’économie ?...

Dico dictons... perso ou non:

Un dictionnaire n'est pas la bible, si tant est que celle-ci soit digne de foi… ©

=> Suite   (ou cliquez sur l'onglet "Dico" en haut de page)



Les outils, ou les armes, de la classe dominante.

Les 1% (plutôt 0,0001%) qui dirigent le monde ne sont pas, comme suggéré dans l'article ci-dessous, ces multinationales abstraites obéissant à des lois économiques immuables, c'est une classe dominante émancipée de toute règle hormis celle du profit.

La loi du marché est-elle miscible avec la gauche?

Tout d'abord, qu'est-ce que la gauche? Si une réponse claire et précise existait la gauche actuelle ne serait peut-être pas dispersée comme elle l'est face à l'offensive antisociale sans précédent que nous subissons.

Pourquoi encore voter?...

Auguste Blanchi écrivait en 1852 : « Qu’est-ce donc qu’un démocrate, je vous prie ? C’est là un mot vague, banal, sans acceptation précise, un mot en caoutchouc. » [1]

L'escrocrise

Le capital est en crise? Pensez-vous!...
Dans la vie, il y a des hauts et il y a des bas. Pour le capitalisme c’est pareil, il est cyclique et nombre d'économistes, tels  Nicolas Kondratieff ou Clément Juglaront théorisé le phénomène en mettant en évidence des cycles économiques relativement réguliers... et prévisibles. 

Trahison !


L’événement est passé presque inaperçu en cette fin d'été 2012, la Gauche de Gauche et les médias alternatifs ont emboîté le pas à BHL sur le terrain de la Syrie. Des preuves ?

C'est quoi la gauche ?...

- Et puis d'abord, c'est quoi la gauche?
- Une notion politique...
- D'accord, et la politique, c’est quoi ?
- La gestion du rapport individu/société.
- ???

Je hais le nouvel-an - Antonio Gramsci 1916


On peut le haïr ou s'en amuser mais à bien compter chaque aurore en annonce un... de Nouvel An.
___

" Chaque matin, à me réveiller encore sous la voûte céleste, je sens que c’est pour moi la nouvelle année. C’est pourquoi je hais ces nouvel an à échéance fixe qui font de la vie et de l’esprit humain une entreprise commerciale avec ses entrées et sorties en bonne et due forme, son bilan et son budget pour l’exercice à venir.

Contradiction capital/individualité

Le marxisme se focalise volontiers sur la contradiction capital/travail s’articulant sur les conflits d’intérêt entre classes sociales. Ce constat est évidemment pertinent mais quid des autre antagonismes générés par le capitalisme ?...

Kultur et civilisation.

Les conceptions françaises et allemande de civilisation sont différenciées dès leurs racines. La différence des deux conceptions a fini par dresser l’une contre l’autre la notion de culture, et celle de civilisation.

L'iran depuis 1901

L'histoire récente de l'Iran est loin d'être un long fleuve tranquille que pourtant de remarquables richesses naturelles auraient pu assurer...

L'origine animale de la culture.

Copernic, Darwin, Freud, trois blessures narcissiques que certains ont (eu) peine à cicatriser. Comment percevront-ils donc la quatrième ?...
OK pour la terre qui tourne autour du soleil, après tout!... L'homme descendant du singe, voila qui est déjà plus contrariant. Enfin l'homme régit inconsciemment par de bestiales pulsions, là ça devient franchement gênant! 
Mais de toute façon, s'il est animal, l'homme a une conscience lui, un ego, une volonté... Et bien voilà qu'il semble bien que l'animal aussi ! Qu'il ne se contente pas d'évoluer stupidement au hasard de stimuli épars mais qu'il a aussi une conscience, un ego, une volonté et même… une culture.


Les Mots ont un Sens

« Tous les moyens de l’esprit sont enfermés dans le langage, et qui n’a point réfléchi sur le langage n’a point réfléchi du tout. » (Alain)

L'altruisme


L'altruisme est la recherche *désintéressée* du bonheur d'autrui. 
Or, rendre l’autre heureux, n’est-ce pas aussi se faire plaisir à soi-même?... 
Alors, jusqu’où va ce désintéressement indispensable à la notion d'altruisme ?

Le clivage droite/gauche est-il encore d'actualité?

Il est de bon ton aujourd’hui d’affirmer que le clivage gauche/droite est dépassé, obsolète. Qu’est-ce donc que cette vision manichéenne de la société?…